Quid des sites de rencontre BDSM ?

Événements autour du ligotage
Règles du forum
Vous devez être majeur pour parcourir le forum. Lire également les règles du forum.
Sam39
Fantôme
Messages : 2
Inscription : 04 janv. 2024, 03:34

Quid des sites de rencontre BDSM ?

Message par Sam39 »

Bonsoir tout le monde !

Je me demandais si on peut vraiment se fier aux sites de rencontre BDSM qu'on voit partout actuellement. Avec toutes les histoires que l'on entend, entre réussites et déceptions, j'aimerais avoir votre avis sur la question. Avez-vous des expériences personnelles positives ou négatives avec ces sites ? Pensez-vous qu'ils soient une manière fiable de rencontrer quelqu'un qui partage cette pratique, ou faut-il rester prudent ? Toute expérience ou conseil que vous pourriez partager serait vraiment apprécié.

Merci d'avance pour vos réponses !

JulienTHB
Fantôme
Messages : 2
Inscription : 12 avr. 2024, 05:18
Ligoté(e) :

Re: Quid des sites de rencontre BDSM ?

Message par JulienTHB »

-

Avatar de l’utilisateur
Mad Hatter
JdL, c'est ma vie
Messages : 2087
Inscription : 19 juil. 2013, 17:25
Ce que j'adore : Le jeu d'acteur, les bandes dessinées, les nouvelles, les ballades en vélo, l'histoire
Ce que je déteste : Le manque de respect envers autrui, les bettraves, les chiens quand ils veulent jouer avec les cyclistes ;p
Localisation : Partout et nulle part à la fois.

Re: Quid des sites de rencontre BDSM ?

Message par Mad Hatter »

Et bien Julien nous a gracieusement indiqué des sitesde rencontre où il est inscrit.

https://www.dating-lab.ch/rencontres-casual/

Ensuite pour ce qui est des sites de rencontres où agence matrimoniale.
Alors qu'un couple sur cinq se rencontre en ligne en Suisse, un phénomène prend de l’ampleur: la "dating fatigue". Le magazine 15 Minutes a recueilli le témoignage d'une jeune femme lassée par Tinder et Bumble, et a demandé conseil à une "love coach", qui voit ses consultations croître à vitesse grand V.
La "dating fatigue", ou quand les apps de rencontre nous épuisent
Découvrez les meilleurs sites de rencontres en Suisse. De plus en plus d’entreprises se lancent sur le marché de la rencontre en ligne. Et pour cause, en Suisse Romande, le célibat a tendance à augmenter au fil des années.

En 2012, la région comptait environ 29% de personnes se déclarant célibataires, et ce chiffre est passé à 36% en 2017.
5 meilleurs sites de rencontres en Suisse - 18 mai 2018

Pour ce qui est des arnaques en ligne…
Quelques jours après son inscription sur un site de rencontre, Tristan tombe amoureux de Marianne. Pour maintenir la conversation en ligne, il débourse plusieurs centaines d'euros par semaine. Un soir, une certaine Emma l'appelle et lui révèle qui se cache derrière Marianne.
Mirage amoureux : le prix du fantasme
Lundi 4 mars 2024


Rien de très nouveau à la base, seul les modalités évoluent.
Franchement, je vous le demande : est-ce que l’amour, c’est si important que ça ? Alors si on en croit Abraham Maslow, oui, ça fait même parti des besoins fondamentaux de l’être humain, au même titre que la survie, la sécurité, ou l’estime de soi. Mais en même temps, chaque époque a eu une vision très différente de l’amour. Nous par exemple, la grande révolution du 21e siècle, c’est forcément les rencontres amoureuses grâce aux réseaux sociaux… Enfin, peut-être pas tant que ça : notre révolution, elle est surtout numérique ! Mais des applis et des réseaux sociaux non numériques, ça existait bien avant, et en fait on peut même trouver des plateformes de rencontres qui ont été inventées dès le 19e siècle ! Alors à votre avis, est-ce qu’à cette époque c’était plus facile ou plus difficile de trouver l’amour ?
Nota Bene : Business, stalker et escroqueries : le mariage au 19ème siècle
De l'Ordre nait le Chaos.
Ou est-ce l'inverse ?
Jervis Tetch dans L'asile d'Arkham


Image
les synonymes de fou sont intéressants Image

AttachMoi
Fantôme
Messages : 4
Inscription : 03 mai 2024, 18:25
Ligoté(e) :
Ce que j'adore : L’idée d’être solidement ligoté sur un lit, les mains et les chevilles aux quatre extrémités de ce lit…
Ce que je déteste : Que l’attachante attacheuse n’ose pas aller au bout de ses plaisirs par crainte que je n’aime pas ! Ou qu’elle dévoile ses plaisirs avant que je sois entraver

Re: Quid des sites de rencontre BDSM ?

Message par AttachMoi »

de ce que j'ai pu constater, 98 % des femmes sur les sites BDSM sont des "professionnelles" du sexe, et les 2 % qui reste sont des soumises...

Avatar de l’utilisateur
Geronimo
Régulier(ère)
Messages : 16
Inscription : 28 août 2013, 23:29
Pratique : Oui

Re: Quid des sites de rencontre BDSM ?

Message par Geronimo »

Mais cela existe vraiment en France ce genre de site ?
Les liens que je vois ici ne fonctionnent pas et/ou semblent bloqués depuis la Suisse.

Répondre